Séroprévalence des IgG anti-SARS-CoV-2 chez les professionnels de santé en soins primaires et les membres de leur ménage


L’Inserm en partenariat avec l'Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA), la société IQVIA, le réseau de Recherche Clinique en Odontologie Libérale (ReCOL), et le réseau Sentinelles (Inserm - Sorbonne Université) lance une étude nationale sur l'immunité vis-à-vis du SARS-CoV-2 des professionnels de santé en soins primaires et de leurs contacts au sein de leur ménage. Consultez la liste des partenaires de cette étude en cliquant ici.

Quels sont les objectifs de cette étude ?

  • Estimer la séroprévalence des IgG anti-SARS-CoV-2 acquis naturellement ou par la vaccination (la distinction sera faite)
  • Estimer le taux d'anticorps neutralisants
  • Identifier les facteurs associés au statut sérologique

Vous pouvez consulter le synopsis pour en savoir plus sur l’étude.

Quelles sont les populations concernées par cette étude ?

  • Les médecins généralistes
  • Les pédiatres
  • Les chirurgiens-dentistes et les assistants dentaires
  • Les pharmaciens et les préparateurs en pharmacie
  • Les membres des ménages de ces professionnels de santé

En quoi consiste la participation à cette étude ?

  • Un questionnaire en ligne
  • Un auto-prélèvement de sang capillaire (voir le mode d'emploi)

Les réseaux acteurs de l'étude SéroPRIM

L'étude est proposée par les quatres réseaux suivants aux professionnels de santé (mentionnés ci-dessus) :

AFPA IQVIA ReCOL réseau Sentinelles
Se pré-inscrire

Pour en savoir plus sur l’étude et vos droits

Vous pouvez télécharger les notices d’informations destinées :

Confidentialité des données et respect de vos droits
Cette recherche est réalisée conformément aux articles L.1121-1 et suivants du Code de la Santé Publique, relatifs aux recherches impliquant la personne humaine.
Elle a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes Ile-de-France VI  le 03/03/2021.
Cette recherche a reçu l’autorisation de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) le (05/03/2021) (Décision DR-2021-061) suite à la demande d’autorisation n°921115.